Pères et fils

Hommage à Ahmed et Rabah Asselah.
Une série de cinquante portraits de pères et fils anonymes photographiés à Paris en février 1998.
Ahmed Asselah était directeur de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts d’Alger et Rabah son fils y était étudiant. Tous deux assassinés par un commando de terroristes le 5 mars 1994 en arrivant à l'école des Beaux-Arts.
Présentation de ces portraits sous forme de photocopies plastifiées sur le pont des Arts à Paris le 5 mars 1998.

Exposition :
-Théâtre des provinces du monde à Blois en janvier 1999.
-E.N.S.B.A. d’Alger en mars 1999.
-Institut d’Arts Visuels d’Orléans en septembre, octobre 1999
dans le cadre du Forum des droits de l’homme.

Les prises de vues ont été réalisées avec le soutien financier de : l'ASSOCIATION DES AMIS DE LA FONDATION ASSELAH. L'exposition des tirages originaux a été produite par l'ASSOCIATION CHANTIERS avec l'aide de la ville d'ORLÉANS, de l'ABC, (Association Blésoise pour la Culture) et de l'AFAA,(Association française pour l'action artistique).

>>Quelques portraits de Pères et fils

À l’IAV Orléans  

À Alger  

Sur le Pont des Arts à Paris