1977 / 1980 • Errances

Poursuivre indéfiniment un démarrage dans le domaine de la photographie. Hors du temps ou seulement avec celui qui m’était nécessaire à sortir de mon milieu. Partagé entre une foi immense et des doutes qui se dispersaient lorsque je rencontrais de temps en temps Jean-Claude Lemagny, conservateur de la photographie contemporaine au Cabinet des Estampes de la Bibliothèque Nationale.
Cannes, le festival, au hasard j’avais sollicité l’actrice Géraldine Chaplin pour qu’elle me consacre un moment. J’avais apprécié qu’elle me donne rendez-vous à l’hôtel Martinez !





Blois

J’observe la ville dans ce qu’elle représente, neuve, après mon choix de venir y vivre.
La photographie m’aidait à compenser une certaine lenteur, je découvrais une pratique autant qu’une histoire, je restais interrogatif devant l’instant décisif et préférais une certaine oisiveté, celle qui me permettait d’atteindre l’instant qui la concentre.

Suite 1981…